été 1958 – après un bain à l’étang des Pichoux