2018.11.03 – journal du 3 novembre

et les femmes seront des anges bien en chair

Que dit vraiment la déferlante « Balance ton porc » de nos sociétés occidentales ? Comment, cinquante ans après Mai 1968, la course à la jouissance s’est-elle transformée en chasse à l’agression ? Quel droit d’inventaire a en réalité engagé cette catharsis planétaire ? Sous l’apparente terreur délatrice se profile la contre-révolution à l’oeuvre au sein du commerce des sexes. Résistant au puritanisme anglo-saxon qui voudrait aseptiser le tragique amoureux, sans céder au mirage libertaire d’une « liberté d’importuner », il nous faut retrouver le fragile mystère qu’appellent l’amour, le désir et le corps…

journal du dimanche 3 novembre 2018